Tous droits réservés

Haut de Page

Politique de Confidentialité

Accueil.Présentation.Actualités.Historique.Evénements.Recettes.Culture.Contacts.

 

- Samedi « soir » 15 Janvier 2011 - Fassum : PIGNATOUN

 

Tous les autres repas auront lieu à midi

 

- Vendredi 4 Mars 2011 - Repas d' Hiver + Intronisations :

                                        PALAIS des CONGRES de GRASSE

 

- Vendredi 6 Mai 2011 - Repas de Printemps : CHANTEGRILL

            

- Samedi 9 Juillet 2011 - Repas d' Eté : à ESCRAGNOLLES

 

- Vendredi 14 octobre 2011 - Repas d' Automne et AG : à définir

Dates des repas pour l’année 2011

 

A. G. de l’Académie des Confréries

à PUGET-VILLE (83)

Le 27 Novembre 2010

Une délégation du Cercle Aïoli s’est rendue à cette Assemblée Générale.

Nous reconnaissons nos amis :

M. MICHEL, M. GOLETTO & G. RAMOZZI.

 

 

Voici un résumé du texte officiel :

Reconnaissance des confréries comme

 

Patrimoine Immatériel de l’ Humanité par l’UNESCO

 

Les confréries défendent tous les produits de terroirs authentiques,  les savoir-faire de nos parents, et sont les défenseurs du patrimoine culturel qu’est la gastronomie française.

L’UNESCO vient de reconnaître le repas gastronomique des Français en tant que patrimoine immatériel de l’Humanité.

Les confréries figurent sur le dossier que le gouvernemental français a déposé et de ce fait sont reconnues patrimoine immatériel de l’Humanité.

Loin d’être un phénomène marginal, les confréries représentent dans leur très grande majorité une partie du patrimoine gastronomique français.

Chaque confrérie s’attache à défendre un produit de terroir, un produit en voie de disparition sinon un produit que l’on retrouve et que l’on remet  dans son contexte gastronomique. Si on pense que les confréries n’ont qu’un rôle festif ou folklorique, on se trompe car derrière des femmes et des hommes il y a la gastronomie et chaque confrérie est une partie de la gastronomie française.

Les confréries souhaitent préserver ce patrimoine local de pays, de terroir qui fait que la gastronomie française peut se baser sur une culture locale de produits de qualité et de diversité. Nous sommes une pièce maîtresse de la  gastronomie qui affirmons que  les pratiques alimentaires partout dans le monde doivent être défendues et transmises aux jeunes générations. Il est en effet essentiel que nous prenions pleinement conscience que les confréries et le patrimoine gastronomique sont  un élément majeur de notre culture et de notre patrimoine. L’art du bien manger et du bien boire est un acte culturel qui nous procure un sentiment d’identité, il nous faut, inlassablement, le répéter notamment en direction de ceux trop nombreux qui persistent à ne voir dans cette culture populaire qu’un acte trivial sans noblesse.

Edmond-Louis Simoneau

Secrétaire Général du Conseil français des Confréries

 

Au cours de cette A.G., le Président Pellegrini a fait part de la reconnaissance du « Repas Gastronomique Français » dont les confréries sont parties prenantes, au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO.

DERNIERE MINUTE . . .

Le Restaurant Lou Pignatoun organise 2 journées thématiques (sur réservations) :

Aïoli : Vendredi midi & soir 4 Février

et pour tous ceux qui n’ont pu venir lors du repas du 15 Janvier dernier,

Lou Fassum : Vendredi midi & soir 11 Février

 

Pour plus de détails, consulter le site : www.lou-pignatoun.com

 

Comité Internet

Lors de sa dernière réunion du 17 Juin dernier, le Conseil d’Administration à voté à l’unanimité la création d’un « Comité Internet » composé de 4 membres élus : Le Président M. Michel, le Mestre Web M. Mottay, le Secrétaire Général G. Ramozzi et le 2ème Vice-Président J.P. Loubet.

Ces 4 personnes devront se réunir dans le mois suivant la dernière manifestation du Cercle pour valider ou corriger le travail préparé par le Mestre Web et autoriser la parution des photos et articles sur notre site Internet.